Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 02:22

 

 

 

 


http://www.presseurop.eu/fr/content/article/1161171-l-europe-contre-le-peuple

 

 

Quelques vérités sur l'Europe de Bruxelles

- et de Jacques Delors !

Par eva R-sistons

 

 

On discute de l'Europe. A quoi bon d'ailleurs ? Tout est décidé à Bruxelles, et les peuples n'auront rien à dire. Et s'il y a référendum, on n'en tiendra plus compte: Sarkozy a montré la voie !

 

Et donc, l'Europe supra-nationale avance, qu'on le veuille ou non. Les peuples ne sont pas là pour décider, mais pour subir ! Subir en particulier la dictature de Bruxelles, comprenez - la dictature des Grandes banques et des Lobbies. J'écoute en ce moment le débat sur la LCP  " Jacques Delors sur l'avenir de l'Union européenne", 12 décembre 2012. Et que dit le fameux Delors ? "Marché Unique, cohésion économique et monétaire - une limite, cependant : la politique étrangère, de la Défense, qui n'avance pas.... La coopération sera renforcée avec l'Union BANCAIRE. Le groupement doit aller plus loin. L'Union des 27, c'est trop compliqué, allons vers la GRANDE Europe" (Une, donc !).

 

Je ne vais pas entrer dans le détail. Je voudrais rappeler quelques notions ou évidences - de bon sens, en particulier.

 

- D'abord, cette Europe n'est pas celle des peuples, du social, de la paix, etc. L'Europe, c'est la guerre (vidéo François Asselineau - et dans une autre vidéo il explique comment l'Europe a été créée par les Américains pour servir leuts intérêts). J'ajoute qu'elle a sans doute été programmée par les Etats-Unis via la guerre mondiale, sachant que leur puissance incontestable surgirait sur les ruines de états européens. Des clans comme celui des Bush ont un lien direct avec cette guerre abominable d'ailleurs comme d'habitude sous de faux prétextes.

- Cette Europe s'est empressée d'intégrer les pays baltes - pour à la fois affaiblir la Russie et consolider le modèle libéral dans les ex Etats soviétiques. Ne s'agit-il pas là, en filigrane, de la préfiguration de l'Europe... de la guerre ?

- Loin d'être l'Europe des peuples, prenant en compte leurs besoins et leurs aspirations, cette UE bruxelloise est celle des Marchés, de la compétition, du libre-échange, de la libre CONCURRENCE. Nous sommes loin de la coopération des peuples ardemment prônée par un Chavez ou un Castro si décriés ! 

- Loin d'être sociale, elle se fonde non seulement sur le libéralisme le plus brutal et dur, mais sur l'ULTRA-libéralisme rejeté par les peuples. Un exemple ? Souvenez-vous de Madelin et de son parti LIBERAL; seuls 5% des Français y adhéraient. Et depuis le libéralisme et pire encore, l'ultra-libéralisme, nous ont ont été imposés. Contre notre volonté ! On ne peut même plus parler d'une Europe keneysienne ou même rhénane, mais seulement anglo-saxonne. Delors rappelle d'ailleurs qu'il y avait plusieurs Europe : "Modèle anglo-saxon même blairiste,  modèle du Nord social-démocrate, et puis l'allemand, avec son économie sociale de marché, enfin celui du Sud, avec un Etat omniprésent". En supprimant peu à peu toutes les conquêtes sociales de nos aïeux, en privatisant tout même nos services publics, nous nous rapprochons à grands pas du modèle anglo-saxon le plus rigide, le plus anti-social, le plus anti-populaire: Celui de Mme Thatcher ! Quelle trahison de "l'idéal européen", si tant est qu'il ait réellement existé ! Delors, pathelin, ajoute : "Si l'UE réussit, la place de Londres perdra de sa puissance au profit de celles de Francfort et de Paris". La Finance, encore et toujours ! L'Europe n'est-elle que cela ? Hélas, oui ! Et Delors tient à l'euro : "Si l'euro disparaît, le MARCHE unique craque". Marché, encore et toujours. Les peuples existent-ils encore face à cette entité abstraite et broyeuse de vies ? 

- Loin d'être démocratique avec son Parlement fantoche, l'UE est anti-démocratique, imposant tout d'en haut, à mille lieux des préoccupations de la base (des citoyens et des régions), et même totalitaire. L'Allemagne, qui n'a pas été dénazifiée, n'est pas étrangère à cette orientation. 

- Loin de respecter la diversité des nations et des régions, Bruxelles centralise tout. Au sein d'une Europe toujours plus centralisatrice et unifiée, les peuples ne perdront pas seulement leurs identités régionales, mais aussi leur identité nationale. Que leur restera-t-il ? La conscience d'appartenir à une grande "union" bancaire ? Pas de quoi les motiver, et surtout voilà de quoi dépolitiser les jeunes... ou de les pousser, par réaction, vers les mouvements ultra-nationalistes et populistes, intolérants, intransigeants, haineux. Delors a beau défendre l'idée d'une "Fédération des Etats Nations, et non un Etat fédéral", "la conciliation d'un processus décisionnaire au sommet plus efficace et les nations existant, car pour prendre en compte la diversité l'Union doit s'arrêter un peu, même si cela ralentit le convoi", les peuples ne sont pas dupes et ils rejettent de plus en plus cette centralisation tueuse d'identités et de nations souveraines. Notons d'ailleurs que tous les intervenants de ce débat ont plus ou moins conscience du désamour des citoyens européens pour cette Europe, conscience de leurs inquiétudes, mais ils n'y répondent jamais vraiment, et pour cause ! Une voix discordante, cependant : Celle de Nicolas Dupont-Aignan, fustigeant ce "Système supra-national qui impute la crise, tous les dérèglements aux Nations, alors qu'elle a des causes structurelles, et un dogme, celui de la monnaie unique". Il plaide "pour une Europe des Nations, pour une Europe démocratique, coopérant dans des domaines comme celui d'Airbus ou en matière d'environnement". Une voix se fait aussi entendre pour proposer l'Europe de la solidarité. Et un intervenant suggère d'introduire une "clause de sauvegarde", sans préciser de quoi il s'agirait. On le voit, les Elus, "nos" Elus, sont tous, ou presque, complices de l'horreur en marche § 1. Ils devraient répondre de leur trahison envers leurs Electeurs !

 

Finalement, Delors rappelle que "lorsque les gouvernements - nationaux - font des bêtises, ce sont eux qui trinquent", donc allons vers toujours plus d'Europe ! Et lorsque Bruxelles fait des bêtises au profit des technocrates, des lobbies et des Grandes banques, qui trinque ? Nous, les peuples.  Mais existons-nous aux yeux des monstres froids qui décident de tout à notre place ?

 

Ce qui est sûr, c'est que cette Europe-là ne permettra plus aux citoyens de la contester, de se révolter contre le modèle unique ultra-libéral imposé d'en haut, elle sera gravée dans le marbre.  Aucun pays ne pourra plus choisir sa voie propre, progressiste, sociale, solidaire, il sera de gré ou de force obligé d'accepter les orientations, les diktats d'en haut, sous peine d'amendes le ruinant.

 

Et dans cette Europe-là, les dettes seront mutualisées - payées par tous les contribuables - et les profits privatisés. Nos avantages sociaux, nos services publics, nos retraites, nos salaires seront mis à contribution, amputés ou supprimés, et même nos patrimoines, comme en Grèce déjà (ses îles, par ex), seront rackettés pour éponger des dettes toujours plus profondes et insolvables.

 

Si l'on veut "tuer" les peuples, le modèle social (européen), les services publics, les Nations, et au final, la paix (comme en Yougoslavie), une seule potion : L'Europe. Toujours plus d'Europe centralisatrice, ultra-libérale et totalitaire !

 

Autant dire que les peuples seront sacrifiés à l'hydre du marché Unique - pardon, à l'hydre européenne ! Car la gouvernance européenne est seulement économique, monétaire, financière. Oubliant l'homme - les individus !

 

Et cela, nous, les individus, ne pouvons le tolérer. D'autant plus que cette Europe infâme est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial ! § 2

 

Eva R-sistons

 

http://r-sistons.over-blog.com

 

TAGS : Europe, Jacques Delors, euro, Marché Unique, Bruxelles, Grèce, libéralisme, Madelin, François Asselineau, finance, Yougoslavie, Nouvel Ordre Mondial, Nicolas Dipont-Aignan, nationalisme, populisme, fédéralisme, Mme Thatcher, social-démocratie, blairisme, GB, modèle rhénan, dictature, LCP, banques, Défense, compétition, concurrence, guerre, Londres, Francfort, Paris, Etats-Unis, Bush, Juifs, Proche-Orient, Moyen-Orient, pays baltes, camps de concentration, Chavez, Castro, Allemagne, nations souveraines.

 

§ 1

 

 

    .  .

2  rappels  parmi  d'autres  :

 

Alerte ! La dictature financière européenne est en marche..

.

Europe-dictature.jpg    

 

Attention : la dictature financière européenne est en marche…

Faites passer…


C’est Patrick Le Hyaric, via son blog, qui m’a alerté. L’information est effectivement d’importance, et mérite d’être relayée (elle l’est déjà dans l’Humanité), surtout dans la mesure où les blogs me semblent de précieux éléments d’information alternative, et cela bien que minoritaires… Il n’y a pas de petits combats, surtout quand leur somme est une bonne cause. Je compte donc comme d ‘habitude sur mes collègues pour en assurer le relais.

Mais venons en au sujet. Il s’agit d’un document de travail actuellement entre les mains des gouvernements intitulé « Coordination améliorée des politiques économiques dans la zone Euro. Principaux éléments et concepts », dernière mouture du pacte de compétitivité.

Patrick Le Hyaric le présente comme « un violent coup de force anti-démocratique et l’accélération de la destruction de nos acquis sociaux allant encore au-delà de ce que nous pouvions imaginer avec le traité de Lisbonne. »

Afin de vous éviter une fastidieuse lecture, voici les principales mesures préconisées :

 

  • mettre davantage en concurrence les salaires, tout en mettant en place un mécanisme « d’ajustement des salaires sur la productivité ». « Les hausses de salaires étendues et prolongées peuvent signaler une érosion de la compétitivité», est-il écrit noir sur blanc.
  • diminuer les salaires dans le secteur public (« modération salariale », disent-ils…),
  • démanteler les systèmes de retraite publique et de sécurité sociale, reculer l’âge de départ à la retraite. (ça, c’est fait…).
  • augmenter l’impôt sur le revenu en France (suite à des études antérieures sur un projet d’harmonisation de la fiscalité entre la France et l’Allemagne)
  • promouvoir la « flex sécurité », c ‘est à dire le précariat comme norme de l’emploi.
  • Acter « la révision des dispositifs de fixation des salaires » pour « augmenter la décentralisation dans le processus de négociation et le mécanisme d’indexation ». Donc, plus de négociations globales collectives, mais des fragmentations par secteur, voire par territoire. La fin des syndicats ?
  • « lever toute restriction d’ouverture dans la vente qui était fondée sur des critères horaires ou géographiques». (c’est DPP qui va être content…). Autrement dit, les magasins seront obligatoirement ouverts le dimanche, et plus si nécessaire. Des secteurs et des professions qui jusque-là étaient protégés par des quotas, comme les pharmacies, les taxis, les notaires, les vétérinaires, les coiffeurs, les architectes, etc., seront ouverts et mis en concurrence. C’est ce que proposait le  rapport Attali
  • Et, pour la première fois, est envisagé dans un texte d’origine européenne la nécessité de modifier les constitutions nationales pour y insérer l’interdiction de faire des « déficits ».

Comme Patrick Le Hyaric, je pense qu’il est important de mobiliser nos concitoyens, d’alerter l’opinion, et d’utiliser tous les moyens de communication en notre possession pour faire connaître ce projet antisocial et antidémocratique des oligarchies européennes. Pour cela, un seul moyen : parlez de  ce projet autour de vous. Et si vous parvenez à convaincre des journalistes dans votre réseau, qui travailleraient dans des médias traditionnels, de s’emparer du sujet, ce serait encore mieux.

Nous entrons en effet dans l’ère de la résistance… via une guerre de l’information dans laquelle nous ne sommes hélas que bien petits… et eux si grands.

Toutefois, un espoir dans la nuit libérale : Denis Robert is not dead… Il nous en faudrait d’autres comme lui. C’est le moment ou jamais, face à une telle offensive.

 

http://gauchedecombat.wordpress.com/2011/03/04/alerte-rouge/

 

 

A lire :

"L'UE escroquerie": Maintenant qu'on y est entrés,sortons-en! - Et les Grecs ?

.

http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg

http://media.paperblog.fr/i/497/4973630/mecanisme-europeen-stabilite-avez-entendu-par-L-O6Kqew.jpeg

 

.

Les ministres des finances UE d'accord sur le MES; l'euro devient instrument de pouvoir, dominateur, redistributeur, d'expropriation.

.

Le MES, le Mécanisme Européen de Stabilité, imposé par l'UE aux peuples

Mercredi 25 janvier 2012 10h16

 

Les ministres des Finances européens se sont mis d'accord sur le MES - le fameux "mécanisme européen de stabilité" ou plutôt le fonds de renflouement permanent de la zone Euro. Le déblocage des fonds peut être effectué si la simple majorité des pays impliqués accepte . - Ainsi, l'euro devient aujourd'hui un instrument de pouvoir, de domination, de redistribution et d'expropriation.

 

Michaela Heine pour News 26
 
Les ministres des Finances européens ont trouvé un accord lors de leur réunion de lundi concernant le fonds de stabilité permanent MES.

Ceci a été annoncé par le chef du groupe Jean-Claude Juncker à Bruxelles. Un contrat correspondant doit être signé le 30. janvier. Le fonds d'urgence devrait  entrer en vigueur le 1. Juillet, un an plus tôt que prévu initialement.
 
Selon le ministère finlandais des Finances les nouvelles dispositions prévoient
le déblocage des fonds si la majorité des pays impliqués y souscrivent. Concernant les décisions d'une éventuelle augmentation des obligations de paiement d'un pays, un vote majoritaire ne sera pas suffisant.


La portée du fonds de sauvetage restera d'abord comme prévu à 500 milliards d'euros mais ce montant sera cependant examiner à nouveau en Mars. En marge des négociations, il y a eu des différends sur une augmentation des moyens du MES. Le chef du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a appelé à la mise à disposition de fonds supplémentaires, mais elle s'est heurtée à l'opposition du gouvernement fédéral allemand.
 

Le MES instaure désormais des limites principielles à notre souveraineté étatique et la souveraineté du Parlement sur le budget est ainsi anéantie.


1.
Le capital social du MES s'élève à € 500,000,000,000,00 euros. (article 8 paragraphe 1). Selon le paragraphe 4, les membres s'engagent inconditionnellement et irrévocablement à apporter leur contribution au MES. Le libellé de l'article s'assure que les futurs gouvernements y sont tenus.


 2.
Selon l'article 10, paragraphe 1, les "gouverneurs" (vous pouvez traduire cela par le Soviet suprême du  Comité Central) décident seuls de modifier le capital social. Cela signifie rien de moins qu'au delà des € 500,000,000,000.00, des fonds supplémentaires doivent être apportés "inconditionnellement et irrévocablement" dans le cas d'une telle décision.

« Par la présente, les membres du MES s’engagent de manière irrévocable et inconditionnelle à honorer sur demande tout appel de fonds adressés à eux par le Directeur général en vertu de cet alinéa, et ce dans les sept jours après réception. » 

 

3. Et comme si cela n'était pas suffisant. Au delà de ce capital déjà énorme le MES a la possibilité de décider à une majorité simple l'augmentation des fonds. Ainsi en fonction de l'Article 17 paragraphe 1 il est habilité à souscrire, pour répondre à ses responsabilités, sur les marchés, des prêts auprès de banques, d'institutions financières ou d'autres personnes ou entités. Un contrôle parlementaire n'est pas prévu. Les modalités de l'emprunt seront réglées par le Directeur exécutif en conformité avec la régulation dont les lignes directrices sont déterminées à être adoptées par le Conseil (paragraphe 2).


4. Pour que tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes nous avons l'articel 25 («audit externe»). «La vérification des comptes du MES est effectuée par des auditeurs externes indépendants accrédités par le Conseil des gouverneurs." Une étrange garantie pour le succès de l'indépendance, si l'examiné peut choisir son propre examinateur.


5. Par les règles d'immunité (articles 27 et 30) le MES et ses organes se sont libérés totalement de tout contrôle juridictionnel et parlementaire.

« Le MES, ses biens, ses financements et ses avoirs, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, bénéficiera de l’immunité de toute forme d’action en justice. »

« Les biens, financements et avoirs du MES, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, seront à l’abri de toute perquisition, réquisition, confiscation, expropriation ou toute autre forme de saisie » suite à une « action exécutive, juridique, administrative ou législative »

Enfin, l’article 30 confère aux gouverneurs, aux directeurs et à tout le personnel du MES l’immunité judiciaire à l’égard de « tout acte exécuté dans leur qualité officielle » et « l’inviolabilité pour ce qui est de leurs documents officiels ». Autrement dit, ils n’ont à rendre de comptes à personne

 

Le parachute de sauvetage permanent MES est une grossière construction  inconstitutionnelle, qui vise à la destruction d'une grande partie de notre ordre constitutionnel et de notre démocratie parlementaire libérale.

.

 

http://poi72.over-blog.com/article-dans-toute-l-europe-les-peuples-se-dressent-contre-l-union-europeenne-declaration-du-bureau-nation-104245905.html

europe-revoltee-greece_12.jpg

 

Reçu à l'instant 

(je n'ai pas encore lu les textes,

mais c'est d'actualité ! eva)

 

 

Je ne veux pas d'Europe du tout !
 
    Bonjour à toutes et à tous,

Tous les partisans d'une "autre Europe" nous font faire des illusions sur ce que pourrait être cette prétendue "autre Europe" ; car, dans les faits, elle ne peut être qu'ultraréactionnaire. C'est bien pourquoi je ne veux pas d'Europe du tout !

Voici un seul exemple qui vaut pour tous les autres :

Une fois l'Europe terminée et devenue un seul État, car tel est le but des européistes, imaginons un référendum européen sur les droits des femmes. Le résultat est évident : l'avortement sera supprimé et la contraception aussi !

Toutes les lois réactionnaires "justifiées" par les votes de l'ensemble de tous les Européens seront valables aussi en France, même si les Français n'en veulent pas, et ont voté contre !

Ils construisent l'Europe pour noyer la France révolutionnaire dans l'Europe réactionnaire !

C'est comme en 1848, mais à une autre échelle, la révolution n'était présente que dans les grandes villes, surtout à Paris. Alors, pour assassiner la révolution parisienne, ils ont "donné le droit de vote" à l'ensemble des Français. Ainsi, la révolution parisienne a été vaincue par les votes de la France toute entière. Ils ont noyé le Paris révolutionnaire de 1848 dans la France réactionnaire. Lire à ce sujet l'article suivant.

LE SUFFRAGE UNIVERSEL, CHARME DISCRET DE LA DEMOCRATIE BOURGEOISE :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1550


    do
    http://mai68.org/spip


Faire circuler

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Nouvel Ordre Mondial
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 02:20
Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Tu es berné - floué !
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 16:14

 

 

 

Syrie terrorisme

Syrie : Les rebelles menacent d’un génocide à l’arme chimique


Global Research, décembre 06, 2012



A l’évidence, l’affaire du gaz sarin que le gouvernement de Damas s’apprêterait à utiliser « contre son peuple » sent l’enfumage propagandesque à plein nez.


Les rumeurs lancées par les « sources anonymes fiables » tombent toujours à pic pour désengourdir nos chasseurs bombardiers et notre artillerie en mal d’action.


En attendant que ces rumeurs (ne) se précisent (pas), voici une vidéo non authentifiée mais non moins inquiétante où un rebelle teste des gaz mortels sur deux lapins avant de promettre d’utiliser ces gaz pour exterminer les alaouites (noussayrites) :

http://www.youtube.com/watch?v=ByrabSxooCs


Les produits chimiques qui apparaissent dans la vidéo portent des inscriptions turques ce qui laisse penser que ce laboratoire pourrait se trouver en territoire turc comme la plupart des camps djihadistes anti-syriens.


A l’instar des précédents massacres de civils syriens, les nombreux groupes djihadistes mercenaires à l’oeuvre en Syrie pourraient recourir à une opération sous faux pavillon (false flag operation), c’est-à-dire commettre un massacre à grande échelle et accuser l’armée syrienne d’en être responsable.


Il y a deux jours, la télévision syrienne évoquait l’arrivée à la frontière syro-jordanienne de 1400 ambulances équipées de systèmes de protection contre toute intoxication au gaz chimique pour protéger l’Armée syrienne libre de sa propre attaque contre les forces militaires et la population loyaliste.

http://www.youtube.com/watch?v=SxKIyk5dgqk


Info ou intox ? La ruse et la manipulation étant le nerf de toutes les guerres de conquête, mieux vaut être avertis de cette terrifiante éventualité.


Bahar Kimyongür

Le 6 décembre 2012

 

Bahar Kimyongür est l’auteur de Syriana, la conquête continue, Ed. Investig’Action et Couleur Livres, Bruxelles/Charleroi, 2011, et porte-parole du Comité contre l’ingérence en Syrie – CIS


Copyright © 2012 Global Research
.

Voir aussi : 

 

Intox au gaz toxique (suite) InfoSyrie

Repost 0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 16:13

 

 

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 16:12

 

 

 

 

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Tu es berné - floué !
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 06:16

 

 

SCOOP : Les footballeurs ne veulent pas d’un Euro en Israël

Publié le 1 décembre 2012

17

 

Didier Drogba / Image: Keystone

Didier Drogba / Image: Keystone

 

 

Une soixantaine de footballeurs professionnels, dont Didier Drogba, Eden Hazard ou encore Jérémy Ménez, ont adressé une lettre à l’UEFA pour protester contre sa décision de confier à Israël l’organisation de l’Euro 2013 des moins de 21 ans.


Les signataires estiment que l’instance européenne du football ferme les yeux sur la récente offensive israélienne sur la bande de Gaza.

Dans la lettre, les footballeurs expriment leur «solidarité avec le peuple de Gaza qui vit depuis trop longtemps en état de siège, et dont on refuse les droits humains les plus fondamentaux: la dignité et la liberté».


«Actes contraires aux valeurs du sport»


Les signataires ont pointé du doigt les bombardements, dont celui du Palestine Stadium de Gaza qui a tué quatre adolescents le 10 novembre, ainsi que la situation d’Omar Rowis (23 ans) et Mohammed Nemer (22 ans) du club d’Al Amari, emprisonnés en Israël.

«C’est inacceptable que des enfants soient tués alors qu’ils jouent au football. Dans ces circonstances, l’accueil du Championnat d’Europe des moins de 21 ans serait perçu comme une récompense pour des actes contraires aux valeurs du sport», continue la lettre, qui demande que les Palestiniens «soient protégés par la communauté internationale».

Les hostilités entre armée israélienne et groupes palestiniens de la bande de Gaza, du 14 novembre à l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu le 21 novembre, ont coûté la vie à 166 Palestiniens et six Israéliens, en majorité des civils dans les deux camps.

Source: (si/Newsnet)


Note de la rédaction:

 

Ce qui est surprenant dans cette affaire, ce sont les signatures d’Eden Hazard et de Didier Drogba, surtout le premier qui joue à Chelsea et le second qui rejoint son ex club pour un mois avant la CAN. En effet, le boss du club, le Russe Roman Abramovitch, qui serait très attaché à Israël en tant que juif.


http://allainjules.com/2012/12/01/scoop-les-footballeurs-ne-veulent-pas-dun-euro-en-israel/

 

Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 06:11

 

Comment Jean-François Copé

aurait utilisé 810 000 euros

du budget de l'UMP

pour financer SA campagne


Le Canard enchaîné · 2 déc. 2012


Copé et les 810 000 euros du budget de l'UMP

 

 

L'attaque vient du camp Fillon, mais pas de n'importe qui. Il s'agit de Dominique Dord, l'ancien trésorier de l'UMP qui a démissionné de ses fonctions suite à l'auto-proclamation de Copé à la présidence de l'UMP. Selon ce proche de François Fillon, en tant que secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé aurait utilisé les moyens du parti pour cette campagne interne que le clan Fillon croyait gagner d'avance.


D'après un décompte, repris par le Canard Enchaîné et effectué par Dominique Dord le 26 novembre, juste avant l'annonce de sa démission, "une dizaine de cadres, salariés de l'UMP, ont travaillé pendant les trois mois de la campagne exclusivement pour le maire de Meaux. Coût estimé au doigt mouillé, plus de 200 000 euros". Une somme à laquelle il faut ajouter les 160 000 euros versés au parti de Christine Boutin, "au lendemain même du ralliement" de cette dernière à la candidature de Copé. Dominique Dord assure également que le siège de l'UMP, rue de Vaugirard, a littéralement été "privatisé" pendant la campagne, soit "300 000 euros de loyers". Dernière dépense attribuée à Copé sur le compte de l'UMP : les "moyens de communication" du parti et notamment l'achat du livre programmatique de Copé. Montant de la facture communication estimée par Dominique Dord ? 150 000 euros. Au total, Jean-François Copé aurait donc utilisé l'équivalent de 810 000 euros du budget de l'UMP exclusivement pour sa campagne. Un chiffre qui serait à comparer avec les dépenses déclarées par le clan Fillon, près de 250 000 euros, financées par le micro-parti de l'ancien Premier ministre, France9.


Des chiffres forcément invérifiables et lancés opportunément dans la presse : pourquoi le clan Fillon n'a-t-il pas tiré la sonnette d'alarme avant ? Mystère.

 

Il n'en reste pas moins que ces chiffres donnent un ordre de grandeur du coût de ce fiasco interne, évalué à 1 260 000 euros. Ça fait cher le psychodrame pour un parti qui pourrait afficher 50 millions d'euros de déficit l'an prochain.


*** Source
- "L'addition de Dord", Le Canard enchaîné n°4805, 28.11.2012

 

.

http://www.politique.net/2012120201-cope-810-000-euros-budget-ump.htm?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+politique-net+%28Politique.net+%3A+A+la+Une%29

 

.

En savoir plus :


Droite digne de Fillon contre Droite indigne de Copé (eva R-sistons)

 

.

 

.

 


 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 06:09

 

 

GASPILLAGE : LES DIRIGEANTS PLANENT


En cette période où nombre de personnes sont contraintes à la précarité, le projet d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes illustre bien le décalage entre les dirigeants et le peuple. Au lieu de reloger des personnes sans toit dans des maisons inoccupées, le pouvoir expulse. Au lieu d’assurer l’autosuffisance alimentaire, le pouvoir veut détruire des terres agricoles. Les responsables politiques cherchent davantage à faire des coups médiatiques pour justifier leur action qu’à lutter contre les inégalités...

Au nom de l’impératif du développement, à un moment où les perspectives du transport aérien sur le long terme sont très mauvaises, c’est bien des centaines de millions d’euros qui seraient investis dans un projet utile… aux seuls actionnaires de AGO-VINCI.


 

LA DÉMOCRATIE VENDUE COMME DU SAVON À BARBE !


Conseillés par des experts qui imaginent et font la promotion de nos espaces de vie sans tenir compte de nos avis, ces politiques nous parlent de « démocratie » assaisonnée de termes aussi imprécis que « proximité », « participative », « citoyenne », en fait ils n’agissent qu’aux profits de quelques-uns. Qui aujourd’hui peut se permettre de prendre l’avion plusieurs fois par an ? Qui profite réellement du partenariat Public/Privé entre l’Etat et Vinci ?

Ces dirigeants se montrent bien incapables d’agir dans le sens de valeurs qu’ils prônaient jadis ; ils se voient contraints de rivaliser d’habileté, de rhétorique et de propagande pour faire passer la pilule. Quand ça ne suffit pas, ils usent de la force pour imposer leurs choix ! Toujours au nom de la légitimité conférée par les élections... Mais un président comme Hollande n’a rallié que 25 % des individus ayant le droit de voter !!! Les 75 % restants et les autres doivent-illes accepter tout et n’importe quoi sans réagir ?



METTONS LA PRESSION POUR PORTER UN COUP D’ARRÊT DÉCISIF A CE PROJET !


Habitant-e-s du Pays nantais, de la ville ou de ses banlieues, nous sommes concerné-e-s en premier lieu par ce projet insensé, qui devrait engloutir plus de 500 millions d’euros officiellement (plusieurs milliards toutes infrastructures comprises), 2000 hectares de terres agricoles et de bocage et les bouts de vie de centaines de personnes.

 

.

Voir aussi :


Notre-Dame des Landes : Vinci contrôle-t-il l'Etat ?

 

.

 

 

Suivre les événements par ex sur ce blog :

 

 

.

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Politique France
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 06:00

 

 

 

carte-palestine-gruyere.jpg

no-war.over-blog.com

 

 

Alerte ! La privation des taxes dues à Gaza,

la construction des nouvelles colonies,

tout cela pour punir les Palestinens d'avoir

obtenu satisfaction à l'ONU,

sont un vol - et un scandale

car ces nouvelles constructions empêcheront l'édification

d'un Etat viable en Palestine.

Ce sera un "Etat gruyère", avec des bantoustans !

(voir croquis plus haut).


Israël défie la Communauté internationale indignée,

c'est un Etat voyou !

 

eva R-sistons

 

.

.

.
Palestine - Gaza - Zebda - Une vie de moins (vidéo 2’52) :
 
.

Palestine - « Jenin Jenin » -

vidéo sur l’un des nombreux Oradours israéliens - 2002 :

http://mai68.org/spip/spip.php?article549

 


ISRAËL TORTURE LES ENFANTS PALESTINIENS :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1135

 

 

La guerre d'israël contre la Vérité :

 

Mardi 27 novembre 2012

Russia Today réagit ! 

(Cliquer sur le lien, vidéo, traduit)


 

 

..

 

Sur la BBC, Owen Jones, journaliste de The Independent,

ne mâche pas ses mots en parlant

de l’agression israélienne contre Gaza.

Un journaliste comme on aimerait en voir plus souvent !

 


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=NP3cY6q9aDI#!

 

 

 

 

.

Rappel nécessaire aux journalistes occidentaux, lors d'une agression israélienne
Les 11 Commandements
des médias occidentaux


Règle numéro 1:
Au Proche-Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers et c'est toujours Israël qui se défend. Cela s'appelle des représailles.
Règle numéro 2:
Les Palestiniens n'ont pas le droit de se défendre. Cela s'appelle du terrorisme.
Règle numéro 3:
Israël a le droit de tuer les civils arabes. Cela s'appelle de la légitime défense.
Règle numéro 4:
Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l'appellent à la retenue. Cela s'appelle la réaction de la communauté internationale.
Règle numéro 5:
Les Palestiniens n'ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas un soldat.
Règle numéro 6:
Les Israéliens ont le droit d'enlever autant de Palestiniens qu'ils le souhaitent (environ 12,000 prisonniers à ce jour). Il n'y a aucune limite et n'ont besoin d'apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique "terroriste".
Règle numéro 7:
Quand vous dites « Résistance », il faut toujours rajouter l'expression « soutenu par la Syrie et l'Iran».
Règle numéro 8:
Quand vous dites «Israël», Il ne faut surtout pas rajouter après: «soutenu par les Etats-Unis, la France et l'Europe », car on pourrait croire qu'il s'agit d'un conflit déséquilibré.
Règle numéro 9:
Ne jamais parler de «Territoires occupés», ni de résolutions de l'ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur et l'auditeur de France Info.
Règle numéro 10:
Les Israéliens parlent mieux le Français que les Arabes (?). C'est ce qui explique qu'on leur donne, ainsi qu'à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole. Ainsi, ils peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 9). Cela s'appelle de la neutralité journalistique.
Règle numéro 11:
Si vous n'êtes pas d'accord avec ces règles ou si vous trouvez qu'elles favorisent une partie dans le conflit contre une autre, c'est que Vous êtes un dangereux antisémite...
.

 

Propagande médiatique, politique, idéologique

 

Lire aussi :

 

Pour se détendre, des israéliens organisent un pique-nique pour admirer les bombardements sur Gaza.

GAZA FAIT-IL ENCORE PARTIE DU MONDE ?

Israel missle-articleLarge

Bombardements aéronavals sur Gaza

pour essayer les nouvelles armes israéliennes

en vue de l’imminente guerre contre l’Iran

.

Voir  aussi :

 


« Plomb durci » dans les têtes

Statut de la Palestine à l'ONU

 


L'Assemblée générale appelle à une conférence de paix pour le Proche-Orient à Moscou

 

Gaza, tous coupables
Yace

22 novembre 2012

Investig'Action - Gaza, tous coupables Évidemment, Israël est le grand coupable dans la tragédie qui s’abat sur Gaza. Mais est-il le seul responsable ? La réponse en dessin avec Yace...

 

 

 

.

Le racisme de l'Etat d'Israel

http://jemmerde.wordpress.com/2010/10/29/jemmerde-letat-raciste-disrael/

 

 

« Les Palestiniens sont des bêtes qui marchent sur deux pattes »

Le racisme et le fascisme d'Israël - Les Palestiniens sont des "bêtes"

.

palestine-racisme.

 

 


Extrait de la Charte du Réseau International des Juifs Antisionistes

 

.

 

Critique envers Israël,

je me retrouve sur la liste des « juifs honteux »

Simon Assoun


http://www.rue89.com/sites/news/files/styles/asset_img_full/public/assets/image/2012/06/juif-israel-liste.jpg

 

Capture d’écran du haut de la page web de la « Jewish SHITlist »


 

Je suis étudiant lyonnais en science politique. Je suis juif, issu d’une famille traditionaliste. J’ai beaucoup fréquenté la synagogue de la ville où habitent mes parents, je lis l’hébreu, j’ai fait ma bar-mitsva et je ne mange pas de porc.

Cela ne m’a pas empêché de me retrouver récemment désigné comme « juif honteux », à deux reprises. Parce que je ne suis pas un franc supporter de la politique israélienne et parce que je ne partage ni le raisonnement communautariste, ni les positions politiques de certains de mes coreligionnaires.

La « Jewish SHITlist »

D’abord, j’ai pu échanger sur Internet avec le fils d’un avocat franco-israélien influent dans les milieux sionistes en France et en Israël qui m’a très rapidement traité de « jeune con ignorant de 17 ans et par-dessus tout juif honteux ».

Je n’ai appris qu’après qui était cette personne : un jeune avocat franco-israélien marchant dans les pas de son père (il a écrit un article très agressif sur Salah Hamouri que l’on peut trouver sur Internet).

Etre renvoyé à sa religion, à ses origines, pour avoir été critique quant à la politique israélienne, j’avais déjà vécu ça au sein de ma famille. Pourquoi pas...

Deux jours après, en faisant une recherche Google sur mon nom, je tombe sur un site, Masada2000.org, qui publie une longue liste de plus de 7 000 noms. C’est la « Jewish SHITlist » [« shit » signifie « merde » en anglais et, dans ce cas précis, est l’acronyme de « self-hating and/or Israël-threatening », « juifs se détestant et/ou menaçant Israël ». Rue89 a choisi de ne pas mettre le lien menant vers la liste, ndlr].

Cette liste se veut celle de tous les juifs dans le monde désirant inconsciemment une deuxième holocauste (« Jews for a second holocaust ») et partageant une « haine de soi-même » et, par conséquent, une opposition à l’Etat d’Israël.

Cette liste regroupe donc de parfaits anonymes (comme moi) et des personnalités publiques (Daniel Bensaïd, Woody Allen, Schlomo Sand, Noam Chomsky, etc.). Plus de 7 000 juifs « honteux », de l’étudiant dans la masse au réalisateur de cinéma mondialement reconnu.

Appel public à la délation

C’est un site internet tenu par les disciples du Rabbi Meir Kahn, fondateur d’une branche ultraradicale et marginale du sionisme (le kahnisme). Il est aussi de la Jewish Defense League (JDL, en France la LDJ). Ce courant prône notamment l’établissement du Grand Israël et le transfert ethnique de tous les Arabes de Palestine.

Ils s’appuient sur une lecture de la Torah (lecture reconnue par aucune autorité rabbinique) selon laquelle tous les juifs du monde doivent impérativement, commandement divin, conquérir toute la Palestine et la purifier. Charmant.

Les méthodes pour enrichir leur liste de « juifs honteux » (on retrouve aussi l’appellation « judenräte » sur ce site) avec des anonymes : appel public à la délation, avec garantie de l’anonymat pour le dénonciateur, de toutes les personnes méritant de se trouver dans la liste.

Ils recopient aussi – c’est comme ça que j’ai dû me retrouver dessus – les noms des signataires de pétitions un peu à gauche (j’ai signé une pétition de l’UJFP (Union juive française pour la paix) il y a trois ans).

Le traître parmi les siens, le moins que rien ou le pire que tout, celui qu’il faut lister. Ce n’est pas facile d’être montré du doigt par ses coreligionnaires, de se voir renvoyer sa religion à la gueule comme ça.

Des juifs faisant des listes de juifs, cela peut ressembler à de l’humour noir, mais c’est avant tout l’expression d’une violence, celle par exemple du Crif qui, comme le dit Esther Benbassa sur son blog, « fait régner sa loi à l’intérieur de la communauté juive, bannissant l’un, qui n’obéit pas à ses injonctions, l’autre, qui publie un livre non conforme, un troisième encore qui ose critiquer la politique d’Israël ».

Amalgame entre juif, sioniste et israélien

L’amalgame entre juif et sioniste, ou juif et israélien, a causé beaucoup de tort à la communauté juive. Tout comme l’amalgame entre musulman et islamiste-intégriste permet l’expansion de l’islamophobie.

Mais on ne se rend pas compte que cet amalgame peut être produit par une de ses parties. La référence du « juif honteux » parce que critique envers l’Etat d’Israël signifie que le bon juif est sioniste.

La puissance de l’Etat d’Israël serait l’unique garant du salut des juifs du monde entier. Honte aux juifs qui ne reconnaissent sa grandeur et sa justesse. Le simplisme du discours est égal à sa violence. Il n’est pas facile pour un juif en France de faire entendre sa voix quand elle est discordante de celles de ceux qui se disent être nos représentants communautaires.

.

Libye, Otan, Médiamensonges

Libye, Otan, Médiamensonges..
.
INTERNATIONAL,  voir aussi :

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Social
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 02:13

 

11 septembre 2001

http://www.stream-tv.fr/reportage-tv/loose-change-3-documentaire-2011/

 

.

 

.

Comment on nous berne,

en moins de 3 mn.


11/9, Ben Laden, Al Qaida, tout n'est qu'imposture.

Conditionnement pour nous faire accepter

les guerres impérialistes contre les peuples et pour le profit,

ainsi que les lois liberticides.

Dénoncer l'imposture,

c'est faire découvrir la vérité

et donc conduire à refuser l'intolérable.

L'enjeu est donc grand.

C'est seulement en France, pratiquement,

que  les débats sont interdits. 

Vous avez dit démocratie ?

Non, censure !

La Police de la Pensée,

depuis l'élection de Sarkozy, veille. 

.

Vidéo à relayer !

.

Les Médias français

empêchent l'éclatement de la Vérité.

Contournons les Médias !


.

eva R-sistons

 

 

11-9-imposture-copie-2.jpg

Repost 0
Published by eva R-sistons - dans Tu es berné - floué !
commenter cet article

Présentation

  • : Jeunes-Actualité
  • Jeunes-Actualité
  • : La politique pour les jeunes - Dehors, l'Info officielle ! Bonjour l'Info non alignée, pour savoir ce qui se passe réellement, sans fard, sans mensonge ! Pas comme à la télé... Eva, journaliste, était chargée d'alimenter la rubrique jeunes d'un grand quotidien français..
  • Contact

Profil

  • eva R-sistons
  • Photo, eva à 30 ans. 
Journaliste, Ecrivain, Blogueuse

evaresis@yahoo.fr
  • Photo, eva à 30 ans. Journaliste, Ecrivain, Blogueuse evaresis@yahoo.fr

Texte Libre

Recherche

Archives